Sécheresse / Restriction de l'usage de l’eau

Sécheresse / Restriction de l'usage de l’eau

Pour faire face à une insuffisance des ressources en eau, la Préfecture a pris des mesures exceptionnelles de limitation ou de suspension des usages de l'eau.

Voir l’arrêté prefectoral de restriction d’eau

Il existe 4 niveaux en matière de sécheresse :

  • niveau de vigilance : information et incitation des particuliers et des professionnels à économiser l'eau ;
  • niveau d'alerte : réduction de moins de la moitié des prélèvements à des fins agricoles ou interdiction jusqu'à 3 jours par semaine, interdiction d'activité nautique, interdiction à certaines heures d'arroser les jardins, de laver sa voiture... ;
  • niveau d'alerte renforcée : réduction d'au moins la moitié des prélèvements à des fins agricoles, limitation plus forte des prélèvements pour l'arrosage des jardins, le lavage de voitures, pouvant aller jusqu'à l'interdiction de certains prélèvements ;
  • niveau de crise : arrêt des prélèvements non prioritaires y compris des prélèvements à des fins agricoles, seuls ceux en relation avec la santé, la sécurité civile, l'eau potable ou encore la salubrité étant autorisés.

La commune de Saint michel est en situation de crise.

Voir le détail des différents interdits liés aux usages domestiques, publics, agricoles et professionnels.

Cet arrêté sécheresse vise à assurer l'exercice des usages prioritaires, plus particulièrement la santé, la sécurité civile, l'approvisionnement en eau potable et la préservation des écosystèmes aquatiques, tout en respectant l'égalité entre usagers des différents départements et la nécessaire solidarité.

Tout contrevenant sera passible d’une amende de 5ème classe (1 500 €), doublée en cas de récidive.